Manufacto à l'international

2020
2021
Manufacto international
Séance Manufacto © Benoît Teillet / Fondation d'entreprise Hermès
Manufacto international
Séance Manufacto © Benoît Teillet / Fondation d'entreprise Hermès
Manufacto international
Séance Manufacto © Benoît Teillet / Fondation d'entreprise Hermès
Lancé en 2016 par la Fondation d’entreprise Hermès, le programme Manufacto, la fabrique des savoir-faire a pris son envol à l’international, au Royaume-Uni et en Italie, au cours de l’année scolaire 2020-2021. À l’appui de structures partenaires locales, cet essaimage au-delà des frontières permet d’élargir à de nouveaux territoires la sensibilisation des jeunes générations aux savoir-faire artisanaux.

Pour trente élèves de l’école Eleanor Palmer de Londres (Grande-Bretagne), l’année 2020 s’est achevée par une aventure collective unique. À l’initiative de la filiale Hermès Grande-Bretagne et en collaboration avec la Fondation d’entreprise Hermès, le programme Manufacto s’est déployé dans cette classe de primaire pendant dix semaines, de septembre à décembre 2020. Âgés de 10-11 ans, les élèves ont été accompagnés pas à pas dans la fabrication d’une lampe en bois par les artisans de Goldfinger Factory, une entreprise sociale et solidaire soutenue par la Fondation. Ravis de travailler le bois, d’apprendre à scier, poncer, visser et d’aborder quelques notions essentielles d’électricité, ils n’ont pas caché leur fierté une fois l’objet finalisé. L’expérience s’est révélée très concluante, aussi bien pour les professeurs et artisans encadrants que pour les jeunes apprentis menuisiers.

Au printemps 2021, deux autres classes de Milan (Italie) se sont lancées dans l’aventure Manufacto, à l’initiative cette fois de la filiale Hermès Italie. Au sein du groupe scolaire Trilussa, des élèves âgés de 9 à 10 ans ont abordé la fabrication d’un pouf, tandis que leurs camarades de 11 à 12 ans ont réalisé un ghettoblaster. Pendant douze séances, ils ont été accompagnés par deux artisanes expérimentées dans des projets pédagogiques et créatifs, avec le concours de l’association Mercurio, qui agit contre le décrochage scolaire et les inégalités parmi les élèves grâce à la promotion de modèles d’éducation inclusifs. De février à mai 2021, les élèves ont découvert les multiples facettes du garnissage : lisser, peindre, découper, coudre ou encore coller et maroufler… Autant de gestes qu’ils ont été surpris et fiers de s’approprier avec succès, changeant leur regard sur les métiers artisanaux.

Ces deux expériences de Manufacto à l’étranger témoignent de l’intérêt toujours grandissant à l’égard de ce programme, non seulement en France mais au-delà des frontières, et illustrent différentes possibilités de transposition en fonction des situations de chaque pays. La réussite de ces deux projets pilotes laisse présager le déploiement de Manufacto dans les années à venir au sein de pays partenaires, de manière à poursuivre la sensibilisation de nouvelles générations aux savoir-faire artisanaux.

Disciplines
Design
En 2020-2021, le programme Manufacto a pris son envol à l’international, au Royaume-Uni et en Italie.
À Londres, un groupe d’élèves a été accompagné pas à pas dans la fabrication d’une lampe en bois.
À Milan, deux classes ont découvert les multiples facettes du garnissage, dont ils se sont approprié les gestes avec succès.