Génération A

2021
Génération A
Souleymane Ladji Koné, "Ambidextre", Génération A, Théâtre Paris-Villette, 2021 © Marie Charbonnier
Génération A
Cognes Mayoukou, "Doutes", Génération A, Théâtre Paris-Villette, 2021 © Marie Charbonnier
Génération A
Wesley Ruzibiza & Vincent Harisdo, "East African Bolero", Génération A, Théâtre Paris-Villette, 2021 © Marie Charbonnier
Cinq jours durant, de jeunes artistes issus de différents pays d’Afrique francophone présentent leurs créations au public du Théâtre Paris-Villette à l’occasion du festival Génération A. Cette programmation, intense, est une invitation à découvrir une nouvelle génération de danseurs et chorégraphes issus d’une scène des plus dynamiques. Dans le cadre du volet de son programme Artistes dans la Cité voué à la jeune création, la Fondation d’entreprise Hermès soutient cette manifestation, véritable tremplin pour les nouveaux talents africains.

En 2017, le Théâtre Paris-Villette proposait un événement dédié à la créativité chorégraphique africaine, Génération A, imaginé par Fatima N’Doye et Alioune Diagne. Suite au succès de cette initiative, une deuxième édition est programmée en 2020 dans le cadre d’une saison Africa 2020 reportée en raison de la pandémie. Du 19 au 23 juillet 2021, le Théâtre Paris-Villette programme à nouveau Génération A, qui met en lumière une nouvelle génération de danseurs venus de différents pays d’Afrique.

Pendant les cinq jours de festival, deux formes courtes sont présentées chaque soir au public, permettant de rendre compte de l’inventivité, la singularité et la force de la jeune scène contemporaine africaine. Autour de temps forts quotidiens, tables ouvertes, parcours découvertes voire DJ set offrent autant de possibilités pour s’immerger dans la créativité africaine contemporaine sous toutes ses formes.

Cette programmation intense dresse une cartographie actuelle de la richesse de l’écriture chorégraphique au sein de l’Afrique francophone : elle s’inscrit de fait dans l’attention portée à la jeune création par la Fondation d’entreprise Hermès, qui soutient ce festival dans le cadre de son programme Artistes dans la Cité. La plupart des pièces du festival sont présentées pour la première fois en France, offrant ainsi à cette génération d’artistes une visibilité inédite auprès du grand public comme des professionnels.

Génération A est une invitation à découvrir une nouvelle génération de danseurs et chorégraphes issus de différents pays d’Afrique.
Pendant les cinq jours de festival, deux formes courtes sont présentées chaque soir au public.
Cette programmation intense dresse une cartographie actuelle de la richesse de l’écriture chorégraphique au sein de l’Afrique francophone.

Informations